THAÏLANDE

Pour commencer à découvrir l’Asie, je vous conseille de commencer par la Thaïlande. Ce fut une formidable entrée en matière, à la rencontre d’un pays riche de ses paysages et des différentes cultures de ces habitants. Pays d’Asie le plus « Occidental-Friendly », la Thaïlande vous accueillera dans un milieu authentique et confortable pour des prix très abordables.

On dit que la Thaïlande est le « pays du sourire ». Selon moi c’était un pays riche d’habitants variés, comme partout, certains souriants, d’autres non. Ce n’est donc pas une attente à avoir en particulier quand on va en Thaïlande.

Nous avons parcouru le pays sans voiture, en marchant, en prenant des trains, des bus (à n’en plus finir) et des avions. Le pays offre un incroyable contraste entre le nord et le sud. Le nord est culturellement bouddhiste et regroupe tout ce que vous rêverez de vous en terme de temples et de ruines chargés d’histoire. Le sud est davantage bercé par la religion musulmane et est largement composée de plages de sables fins et d’îles.

Nous avons mis l’accent lors de notre voyage sur la découverte culturelle et historique du pays et avons donc passé plus de temps dans le nord. Mais le sud mérite évidemment d’être visité.

Pour ma part, je trouve cela triste de passer 2 semaines sur une île sans prendre le temps de visiter le reste du pays (ce qui ne m’empêche pas d’être friand des longues heures passées sur des plages paradisiaques).

MON CONSEIL D’ITINÉRAIRE

Parcours
  1. Bangkok (1 jour)
  2. Les ruines d’Ayutthaya (1 jour)
  3. Les ruines de Sukhotai (2 jours)
  4. Chiang Mai (2 jours)
  5. Krabi (1 jour)
  6. Koh Lanta (2 jours)

Alors oui, on peut se dire qu’en 10 jours, c’est assez speed ! En fait, j’aime vivre les voyages avec un certain rythme pour que chaque jour soit exceptionnel. Avec le temps et l’expérience (et l’âge ?!) je finis par prendre parfois plus le temps. Notre rythme à 2 peut donc vous paraître un peu inconfortable, cela dépend de chacun, libre à vous de passer plus de temps à certains endroits.

AVANT DE PARTIR

  • Essayez de négocier : Tout se négocie en Thaïlande ! N’hésitez pas, ce n’est pas mal vu, juste systématique. Par contre, s’il vous plait, lâchez l’affaire quand vous réalisez que vous êtes en train de négocier des centimes d’euros !
  • Ne buvez pas l’eau du robinet ! Nous vous conseillons de boire essentiellement de l’eau en bouteille que vous ouvrez vous-même ou qu’on ouvre devant vous (la Nestlé étant préférable). Idem pour l’eau des glaçons donc évitez-les si possible.
  • Les moustiques ! Un vrai problème. Conseil numéro 1 : achetez votre anti-moustique sur place (ils sont plus efficaces). Conseil numéro 2 : achetez en France une prise anti-moustique et branchez-là dans votre hôtel avant d’aller manger
  • Adaptez votre comportement : Dans les lieux religieux (les ruines notamment), certaines consignent sont à respecter : pas de câlins, pas de bisous et ne pas toucher la tête d’une autre personne (même de son compagnon). C’est se mettre entre Dieu et l’autre selon les croyances locales.
  • Couvrez vous les jambes dans les temples : Aussi, dans les lieux religieux, on doit se couvrir les jambes ! J’ai du acheté un pantalon terriblement laid simplement pour pouvoir visiter un temple. Alors oui, il fait chaud, on a envie d’être en short, mais c’est comme ça ! Vous n’aurez de toute façon pas le choix.
  • Restez ouverts : Vous rencontrerez souvent des « Lady boys » (ou Katoï). Ce sont des personnes transgenre généralement. Si ce n’est pas dans votre nature (shame on you), soyez ouverts d’esprits, tolérants et souriants. Nous avons remarqué que les Katoï avaient souvent un fort caractère

BANGKOK

Accrochez-vous en arrivant ! Il fait chaud, l’air est chargé de pollution, les voitures bouchonnes pendant des heures … Mais ce n’est qu’une petite claque de bienvenue ! Bangkok est selon moi une ville avec des avantages et des inconvénients.

Certaines personnes passent une semaine à Bangkok. Pour nous, 1 ou 2 journées suffisent (mais encore une fois, cela dépend des goûts de chacun). La ville est très polluée et j’ai eu personnellement un plaisir fou à partir ensuite vers la campagne (bien que parisien !).

IMG_4494 - Copie
IMG_4516

Notre visite de Bangkok aurait sans aucun doute mérité une petite journée supplémentaire. La visite la plus incontournable reste celles du temple Wat Phra Kaeo, Wat Pho et du Wat Arun. C’est l’occasion de visiter des lieux chargés d’histoire et de culture religieuse dans un ambiance zen (souvent troublée par les touristes d’ailleurs)

IMG_4384
IMG_4376

Il a y plein d’autres Wat (temple) à faire à Bangkok si le cœur vous en dit.

IMG_4411

Pour manger, tous ceux qui ont été à Bangkok nous l’avait conseillé : Khao San Road ! Ce quartier, situé non loin du Grand Palais, offre une vision un peu touristique de la vie en Thaïlande que nous avons ensuite retrouvée de manière plus authentique dans le nord du pays.

IMG_4472
IMG_4478

Dans cette rue, bondée de touristes et de vendeurs locaux, l’ambiance est vraiment décoiffante. On peut y manger toute sorte de produits locaux, du nem (qu’on appellera «  »Spring roll » en anglais, le mot nem n’existant qu’en français – #jemesuisfaitavoir !) à la brochette de scorpion pour les plus coriaces !

Après ce petit repas, profitez du coucher du soleil pour un petit tour sur le Chao Phraya, le fleuve qui traverse Bangkok. Il existe des tours dédiés aux touristes et qui vont jusqu’à traverser les petits canaux étroits. Nous avons choisi de prendre un bateau de locaux, mais ce choix qui partait d’un bon sentiment n’était peut-être pas le plus judicieux car notre bateau était très polluant et bondé, ce qui ne nous a pas permis d’apprécier pleinement l’expérience.

IMG_4435

Ce que j’ai le plus apprécié dans Bangkok, c’est comme bien souvent, le fait de me balader à travers les ruelles, d’observer la vie des locaux et prendre le plaisir de les photographier. Les rituels religieux installent un calme incroyable, grâce à l’allumage de l’encens et de l’introspection.

IMG_4465
IMG_4468
IMG_4510

MES PETITS CONSEILS

  • Quand on est touriste en Thaïlande, on prend plusieurs fois le « tuc tuc » dans la journée. Ça ne coute presque rien ! Soyez prudents toutefois : refusez systématiquement qu’on vous emmène ailleurs (lorsqu’on vous tend une brochure avec des vêtements par exemple).
  • Aussi, leur conduite laisse souvent à désirer. Si vous sentez qu’un conducteur va trop vite, qu’il prend trop de risques, exigez à descendre et donnez lui son dû. Votre vie vaudra bien plus que ces 5 € !
  • Dans les hôtels, on ne vous laissera pas finaliser le check-out sans que quelqu’un ait vérifié que rien ne manque votre chambre. C’est comme ça, sans doute à cause d’un tourisme irrespectueux. Cela n’a donc rien de personnel !

AYUTTHAYA

Nous sommes partis de Bangkok en train, direction Ayutthaya ! Ce fut une expérience incroyable, l’impression d’immersion dans la vie locale était véritablement intense. Il s’agit d’un train de fortune qui est parti avec plusieurs heures de retard (et bien sûr une désorganisation complète !). Les différents arrêts dans les stations étaient folkloriques, et le voyage avait son lot de surprises. C’est une expérience que je vous conseille tant elle était riche en découvertes !

IMG_4525

Une fois arrivés à Ayutthaya, nous avons eu la surprise de découvrir que notre hôtel était un petit coin de paradis ! Nous vous le conseillons : il s’agit du Baan Thai House (lien dans « Nos petits conseils de voyage » ci-dessous).

IMG_4537
IMG_4540

Ayutthaya est à visiter surtout pour ces ruines magnifiques. C’était d’ailleurs l’unique motivation de notre passage par cette étape. Nous nous sommes rendus aux ruines en tuc-tuc comme nous allions en prendre l’habitude !

IMG_4556

Les ruines sont sublimes, très vastes et très calmes. Vous ne serez pas envahis par une foule de touristes ! C’est l’occasion de profiter de ce calme, et d’observer attentivement les détails de chaque architecture restante.

Cette tête de Bouddha coincée entre les racines dans le Wat Phra Mahathat, était particulièrement impressionnante ! C’est le genre de « cliché » que je voulais voir en allant en Thaïlande.

IMG_4569
IMG_4586
IMG_4640

MES PETITS CONSEILS

  • Notre hôtel était abordable, calme, et complétement paradisiaque ! Voici le lien sur booking
  • Nous avons croisé des éléphants « attractions-touristiques ». Nous vous déconseillons de faire cette attraction : les éléphants avec des harnais sur le dos (des sièges) sont souvent mal traités et portent un poids bien trop lourd qui les fera mourir plus rapidement.
  • Vous verrez que les ruines sont sans fin ! C’est très agréable car on est pas en reste quand on visite
  • Si on vous précise qu’un plat est épicé en Thaïlande … c’est qu’il est très très très épicé !

SUKHOTAI

Le lendemain, nous sommes partis pour 6h de bus jusqu’à Sukhothaï. Je m’attendais à de beaux paysages mais il n’en fut rien : on traverse des villes sans véritable intérêt et les paysages défilent sans se démarquer véritablement.

Une fois arrivé à Sukhothaï, nous avons encore eu le plaisir de trouver un hôtel agréable  (lien dans « Nos petits conseils de voyage » ci-dessous).

Le soir, c’est avec plaisir que nous avons mangé dans la rue, dans un marché local et festif. Les prix sont très abordables et on peut s’arrêter à presque chaque stand pour gouter les différentes saveurs.

IMG_4728

Et puis le lendemain, c’est une journée incroyable de découvertes ! Les ruines de Sukhotai sont absolument à voir. Parcourir ces ruines vous prendra une journée entière de promenade. C’est un lieu empreint d’une incroyable tranquillité et de statues, monuments à couper le souffle !

Nous vous conseillons de faire quelque chose que nous aurions dû faire : louer des vélos. Louez-les simplement pour quelques heures, le temps de parcourir les sites les plus éloignés. Sans les vélos, la marche à pied vous fatiguera rapidement.

Je vous laisse regarder les photos qui vous donneront une bonne idée de la richesse et de la beauté des décors qui vous entourent dans ces ruines. L’endroit est véritablement inépuisable.

A tel point que nous sommes revenus le soir. Nous avons eu la chance de pouvoir participer à un concert et spectacle nocturne dans les ruines. La vie est souvent faite de coïncidences ET d’audace ! Après quelques questions à notre hôtel, notre adorable hôte a réussi à nous obtenir 2 places pour le spectacle du soir !

C’est donc dans une ambiance surréaliste que nous sommes partis à ce concert fait de lanternes, d’orchestre, de spectacle local, de chansons Thaïlandaise et de feux d’artifices au dessus des ruines.

MES PETITS CONSEILS

  • Les bus en Thaïlande peuvent être tout équipé si vous prenez une gamme élevée (mais le prix reste correct). Ils sont donc équipé de climatisation et de toilettes. Des pauses repas (ou autres pauses) sont prévues.
  • Notre hôtel était en plein centre de la ville avec une belle piscine. Il s’agissait du « Foresto Sukhothai Guesthome« 
  • Comme nous vous le disions, n’hésitez pas à discuter, échanger et être gentils avec vos interlocuteurs (même quand la déception est là). Sans cette approche, nous n’aurions jamais obtenus nos places pour le spectacle, et cela reste pour nous un souvenir mémorable !

CHIANG MAI

Et puis le lendemain, c’est parti pour Chiang Mai en bus … 5h30 ! Idem pour le paysage, rien de dingue, mais notre bus étant de bonne qualité. Chiang Mai est une grande ville, plus dense et plus rythmée que Sukhotai par exemple.

Nous avons eu la surprise d’arrivée pour le « Buddha Day ». Un jour bercé par les cérémonies religieuses, on sentait dans une après-midi chaude une animation religieuse qui se préparait doucement. Le seul inconvénient, c’est que la consommation d’alcool est interdite en ce jour et que cela donne un coté un peu « austère » à la soirée.

Ching Mai, paradis des éléphants ! Mais attention, tous les éléphants ne sont pas traités dans les mêmes conditions. Soyez vigilants et assurez-vous de choisir une excursion qui traite bien les éléphants. Celle que nous avons choisie s’appelle « Ran-Tong Save & Rescue Elephant Centre » et n’héberge que des éléphants sauvés et blessés. Les éléphants n’ont pas de sièges en armature pour monter sur eux, et c’est un bon signe ! Vous aurez l’occasion de grimper sur leur dos, à même la peau, pour une promenade dans les bois.

D’ailleurs, je peux vous garantir que les éléphants sont totalement libres : ils vont là où ils veulent, malgré les indications de notre guide.

A la fin, vous aurez la chance de plonger dans une eau pleine de crotte d’éléphants pour pouvoir les nettoyer ! Alors, pour info, je me considère plutôt comme « maniaque » mais honnêtement, ce moment était si magique avec les éléphants que j’ai sauté de bon cœur pour nettoyer notre éléphant.

Une fois sur place à Chiang Mai, prenez le temps de visiter les nombreux temples dont le « Wat Chedi Luang » (voir photo ci-dessous).


KRABI ET KOH LANTA

Et puis là, virage dans le voyage ! Nous avons pris un avion très tôt et direction Krabi ! A partir de ce moment, les paysages et la culture changent. D’une religion Bouddhiste on passe à une religion majoritairement musulmane, et les rizières sont remplacées par des plages et des rochers qui sortent sortir fraichement des eaux claires !

Depuis Krabi, vous pouvez choisir plusieurs « excursions » ou trajets » vers des îles. Il y a par exemple la fameuse île de James Bond « Khao Phing Kan » dont le rocher érigé seul dans la baie est véritablement impressionnant.

De notre coté, nous avons fait le voyage jusqu’à la plage de Railay, en bateau « traditionnel » (plus son moteur …). Le voyage était agréable car il permet de naviguer entre les îles et d’admirer de magnifique paysages

Enfin départ pour Koh Lanta. Honnêtement, c’est le coté « REPOS » de ces vacances pour nous. C’était l’occasion de se poser 2 minutes et de prendre un peu le soleil. Et c’est ainsi que se termine notre escapade !

Le sud mériterait sans doute d’être mieux exploré avec des îles comme Koh Samet, Koh Samui, Koh Phangan ou encore Koh Phi Phi.


Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser en commentaires, j’y répondrai rapidement.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.